journal d\'une borderline/bipolaire

trouvaille du net Trouble de l'humeur

 

Troubles maniaco-dépressifs – Qu’est-ce que c’est ?

 

Le terme maniaco-dépressif se réfère à des retournements d’humeur qui vont de l’euphorie (épisodes maniaques) à la dépression profonde (épisodes dépressifs). La maladie maniaco-dépressive est aussi appelée désordres bipolaires, en référence aux basculements entre les deux pôles - euphorie (hauts) et dépression (bas). Le désordre bipolaire est un désordre du cerveau qui provoque des changements inhabituels d’humeur, de vitalité et de capacité d’agir.

 

 

Ils touchent 6 à 10 % de la population et font partie des maladies les plus handicapantes au monde...

 

Malgré les effets perturbateurs de la maladie, un « remarquable » deux tiers des personnes atteintes réussissent à occuper un emploi, selon l’étude.

 

 Les conséquences professionnelles familiales et sociales des troubles bipolaires :

 

Les conséquences professionnelles qui sont caractérisées par le licenciement (dû au comportement étrange et agité), la démission hâtive et irréfléchie, les rapports conflictuels avec les collègues et/ou la hiérarchie, l'instabilité professionnelle (plus de la moitié des patients perdent leur emploi).

  

Troubles maniaco-dépressifs – quelles sont les possibilités de traitement ?

 

Apprenez à reconnaître ce qui déclenche votre maladie : la maladie maniaco-dépressive se manifeste de manière récurrente et nécessite un traitement continu. Le sommeil en quantité suffisante à des heures régulières est essentiel pour le traitement des désordres bipolaires. Connaître les circonstances ou évènements qui déclenchent la maladie – comme les troubles du sommeil – peut être très utile pour l’efficacité du traitement.

 

 

Médicaments : les psychiatres prescrivent en général des médicaments appelés thymorégulateurs ou thymoanaleptiques, par exemple des sels de lithium et de l’acide valproïque. Au besoin, on prescrit des antidépresseurs pour balancer les hauts et les bas de la maladie.

 

 

Apprendre à identifier les rechutes : pour une personne atteinte de la maladie maniaco-dépressive il est essentiel de comprendre la maladie et d’apprendre à reconnaître les rechutes. C’est d’une importance capitale pour le succès du traitement. C’est valable pour le malade aussi bien que pour les membres de la famille qui cherchent souvent un traitement.

 

 

 



16/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres