journal d\'une borderline/bipolaire

comment ne pas faire subir aux autres...

De 1 ausecour,de 2 aidez moi,de 3 qu'est ce que je dois faire!,Ausecour aidez moi qu'est ce que je dois faire.


Jour 1,Elle est chez elle,comme chaque jours de son existence,elle se réveille,elle prend ses medocs,ses cafés pour avoir son énergie quotidienne,elle se sent un peu plus fatigué que les autres jours mais sans trop s'attarder sur le sujet elle continue sa journée comme si de rien était elle ne sait pas ce qu'il l'attend.

 

Jour 2 un plus dur réveil,elle se réveille 2heure en retard contrairement à ses habitudes.elle se traine jusqu'à sa cuisine prend ses medocs.Se sent pas mal plus fatigué que la veille,on lui demande que veux tu faire aujourd'hui?Cette question lui à l'air interminable et longue à répondre,elle lui répond,toi que veux tu faire?finalement il s'en vont magasiner.Normalement le magasinage la soulage lui fait du bien.

 

Mais la,tout contraire à la nature,le magasinage l'épuise,elle se sent stressé,pressé de partir,elle regarde les choses à vendre un dégout s'installe,rien ne lui donne envie même pas le maquillage en spéciaux.Évidament elle clique que ca ne va pas décide de repartir,aux caisses n'endure pas le fait que la caissière prend son temps(et pour elle le temps est encore plus long)chaque objet scanné est long,chaque tappe sur le clavier de sa caisse est encore plus LONG!elle se dit mais putain qu'est ce qu'elle fait celle là elle fait exiprès ou quoi? Comment-est ce qu'on peut être aussi lambineuse dans la vie.Elle conduit pour le retour,elle cri,elle chiale après les conducteurs,aucune patience biensur.Elle réussit à aboutir chez elle.Mais QUEL SOULAGEMENT!.

 

Évidament il y a quelque chose qui cloche!Quelqu'un lui parle elle répond avec un soupire et de l'enragement.
Finalement,elle li ca ne marche pas,le repas est pret elle regarde son assiete avec le dégout,elle fini par la manger car elle a besoin d'énergie.

Elle s'enferme dans une chambre assi une chaise fixe le mur pendant une bonne heure et elle fini par pleuré pleurer de désespoir d'impuissance.Les seule force qu'il lui reste sont pour pleurer ces petites goutes,qui coulent à ses joues,en se demandant pourquoi m'enlèves-tu cette joie de vivre,que je semble mériter.


 

 

Jour 3,le lever est dur,très dur,que fesons nous aujourd'hui?Une seule idée en tête dormir, resté figé dans son lit,lire pas question,peinturer encore moin pas la force,sortir dehors beurk,dégeulasse et impossble!Elle décide de se recoucher...la seule question qui trotte dans son esprit est pourquoi?Encore une fois.Que dois-je faire!Merde redonnez moi mon énergie!

Mon ami l'énergie ou es tu?et le sourire,la bonne humeur,la drive ou êtes vous?Car pour l'intant c'est la fatigue,désinteret,le dégout,l'impuissance qui sont au rendez vous.



12/04/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres