journal d\'une borderline/bipolaire

26juillet

Ça fait deux jours que je mange pas je trouve ca bizar dhabitude je suis la premiere a me goinfrer mais la depuis deux jour je saute mes repas s'en men rendre vraiment compte.Peut etre que je suis enceinte...j'ai encore 2 semaine a attendre avant de faire un test.on verra bien ce que ca donnera...

 

Je dois m'inscrire a du benevolat en septembre toute mes amies travaille ou retourne au étude mon chum travaille,va faloir que je m'occcupe mes journées j'ai bien hate de voir sa.

 

AujourdHui jme sens triste et deprimer.J'ai lgout dmisoler d'etre tout seule...   p e un down qui s'installe   de toute facon jsuis tellement habituer cest pas sa qui me tuerais lol jme demande souvent comment les autres borderline vive...jsais que ca doit etre dure dans mon cas j'en connais pas vraiment d'autre je li leur blog,sa m'encourage parfois.Si jme suis fais un blog aussi c'est pour que  yen n'a dautre dans le monde qui voit qui sont pas seule a vivre l'enfer et des difficulter la souffrance.


 

Mon dianostique a été pitché pas mal de tout les bords,  au début on le savait pas ce que j'avais apres mon doc pensait que j'étais bipolaire pendant quelque année a cause des up and down de mes phase maniaque de l'hypo manie J'avais des phase que j'parlais tellement vite qu'on comprenais pas ce que j'disait que on dirait que jparlais dans une autres langue tellement cetais incomprenable et inchoréent!Jfrappais mes copains jleur fesais vivre le martire!J'avait 16 ans dans ses temps la j'avait pas une grosse medication dans le temps mon seroquel ou zyprexa etais a la dose minimal alors on imagine la boule d'énergie que j'était.J'ai souvent insulter ma mère crier au pôint de peter les timpans de quelqu'un lol.J'en ri maintenant mais c'étais pas si drole...

 

il y a eu une phase que  j'allucinais et paranoyais.Elle a duré  1 ans et demi environ j'voyais une présence dans ma chambre a mon coucher une fille pi plus les mois avancais plus elle approchais de mon lit a la fin on aurais di lexorciste ya fallu m'enmener  d'urgence à l'hopitale.J'avais l'impression qu'elle allait rentrer dans mon corp jpleurais j'était tout trempe je criais j'était en plein délire.

 

Il y a un temps ou j'entendais des voix,des conversations qui ne m'appartenait pas.J'habitais avec ma mere et evidament elle ne l'es entendait pas.

Finalement après à mes 21 ans j'ai été en psychiatrie adulte car mon docteur que j'avais depuis mes 13 ans etais un pedo psychiatre,J'ai été référé a un hopital psychiatrique Je n'aimais pas l'idée d'etre tranféré au adulte j'avais peur qu'on m'oublie,qu'on me crois pas surtout que je voyais mon doc 1 fois semaine depuis toute ses années un déchirement m'envahi il m'avais suivi tout ce temps et maintenant  j'allais m'en défaire.


J'ai été en attente pendant 6 mois sans psychiatre ni de psycologue a qui me confier,je n'avait suposément pas le droit d'apres le module d'évaluation parceque j'était en attente pour etre évalué.Appel sos suicide tel jeune et si tu sens que tu es en danger que tu veux te suicider va au centre de crise!Franchement j'était saisi,tout le monde de foutais de mon existence justement parler a quelqun etre suivi par un psychologue aide a ne pas se rendre en phase suicidaire et a prevenir avant de se rendre a apler sos suicide!

 




26/07/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres